Spinosauridae
  Oxalaia quilombensis
 




Reconsturction d'Oxalaia par Felipe Elias (http://felipe-elias-portfolio.blogspot.com/; modifié).


Fiche Descriptive


Sous-ordre
 : THEROPODA (Marsh, 1881)


Superfamille
 : 
MEGALOSAUROIDEA (Fitzinger, 1843)

Famille
 : SPINOSAURIDAE (Stromer, 1915)


Sous-famille
 : SPINOSAURINAE (Sereno et al., 1998)


Genre
 : Oxalaia (Kellner et al., 2011)


Etymologie : Dérive du nom Oxalá, la divinité masculine la plus respectée dans le panthéon des dieux africains.

Espèce
 : quilombensis (Kellner et al., 2011)

Etymologie
 : 
Dérive de l'expression portugaise quilombo, l'endroit où les quilombola, les descendants des premiers esclaves brésiliens, vivaient.

Holotype
 : Museu Nacional/Universidade Federal do Rio de Janeiro, Brazil. MN 6117-V (premaxillae), MN 6119-V (maxilla).


Matériel
 :

- Partie antérieure des deux prémaxillaires fusionnés
Fragment de maxillaire gauche isolé

Lieu de découverte : Laje do Coringa, plage la plus occidentale de l'Ile de Cajual, dans l'état de Maranhão, au nord-est du Brésil.

Date de découverte
 : Inconnue.

Horizon
 : Formation d'Alcântara Formation, Groupe d'Itapecuru, Bassin de São Luís, Cénomanien, Crétacé supérieur.


Diagnose : Spinosauridé avec la combinaison de caractères suivante qui le distingue des autres membres de ce clade (les autapomorphies sont marquées d'une astérisque): dents non denticulées (différant de Cristatusaurus et Suchomimus); expension maximum des prémaxillaires au niveau des 3e et 4e alvéoles dentaires*; projection antérieure des maxillaires située entre le prémaxillaire et la région palatale très fine*; présence de deux dents de remplacement associée avec la troisième dent fonctionnelle*; diastème situé au niveau de la 5e et 6e dents du prémaxillaire mais plus court que chez Spinosaurus; partie ventrale des prémaxillaires fortement sculptée (Kellner et al., 2011).

Estimation de la longueur du crâne : environ 135 centimètres

Estimation de la taille
 : de 12 à 14 mètres

Estimation du poids : de 5 à 7 tonnes


Régime alimentaire
 : piscivore?, carnivore?.

Description
Remarque préalable
Cette description d'Oxalaia provient de l'article de la version française de Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Oxalaia). Il ne s'agit pas d'un plagia puisque cet article a été entièrement rédigé par mes soins. En attendant de compléter cette description que j'estime encore trop sommaire sur mon propre site web, j'ai décidé de copier le texte que j'ai écrit sur le site de Wikipédia.

Définition
Oxalaia est un genre de dinosaure théropode appartenant au clade des Spinosauridae et ayant vécu au Cénomanien (base du Crétacé supérieur, il y a environ 100 millions d'années) dans ce qui est actuellement le Brésil. L'unique espèce Oxalaia quilombensis, qui n'est connue que par des restes crâniens fragmentaires décrit en 2011, est actuellement le plus grand théropode a avoir été découvert au Brésil (Kellner et al., 2011) et la troisième espèce de spinosauridés provenant de ce pays.

Étymologie
Le genre Oxalaia fut décrit par Alexander Kellner et ses collègues en 2011 et dérive du nom Oxalá, la divinité masculine la plus respectée dans le panthéon des dieux africains. Le nom de l'espèce quilombensis dérive quant à elle de l'expression portugaise quilombo, l'endroit où les quilombola, les descendants des premiers esclaves brésiliens, vivaient, et dont l'île brésilienne de Cajual d'où proviennent les ossements d'Oxalaia fait entre autre partie (Kellner et al., 2011).

Anatomie et systématique
Oxalaia quilombensis est un dinosaure théropode dont le matériel ne comprend que l'extrémité antérieure des deux prémaxillaires fusionnés entre eux (extrémité antérieure du museau) ainsi qu'un maxillaire droit incomplet (partie latérale du museau). Ces ossements crâniens fragmentaires permettent néanmoins de rapprocher ce dinosaure au clade des Spinosauridae, un groupe de théropodes au museau long et étroit pourvu de dents coniques, et plus spécifiquement aux Spinosaurinae, des spinosauridés dont les dents cannelées sont dépourvues de denticules. Ces derniers comprennent entre autre le large théropode Spinosaurus ayant vécu en Afrique du Nord à la même époque et Oxalaia se rapproche nettement de ce genre d'un point de vue de la morphologie du museau. Néanmoins, Oxalaia se distingue de Spinosaurus et du spinosauriné brésilien Angaturama limai par, entres autres, une extension maximale des prémaxillaires au niveau des troisièmes et quatrièmes alvéoles, une face ventrale des prémaxillaires fortement sculptée et la présence de deux dents de remplacement associées à la troisième dent du museau. Cette dernière caractéristique morphologique, plusieurs dents de remplacement au sein d'une même alvéole dentaire, semble n'avoir jamais été observée auparavant chez un théropode. La comparaison des restes d'Oxalaia avec ceux d'autres spinosauridés permet d'extrapoler ses proportions. Des estimations donnent ainsi au crâne une taille avoisinant les 135 centimètres et un corps dont la longueur est comprise entre 12 et 14 mètres et une masse se situant entre 5 et 7 tonnes (Kellner et al., 2011).

Images et reconstitutions

© Maurilio Oliveira (www.mauriliopaleoarte.com).

Elaine Machado maintenant une reconstitution du museau de Suchomimus devant un dessin d'Oxalaia de Maurilio Olivieira.


© Rafael Albo (http://rafa-sketch.blogspot.com.br/).


© Rafael Albo (http://rafa-sketch.blogspot.com.br/). 


Bibliographie spécifique

Kellner, A.W.A., Azevedo, S.A.K., Machado, E.B., De Carvalho, L.B. & Henriques, D.D.R., 2011. A new dinosaur (Theropoda, Spinosauridae) from the Cretaceous (Cenomanian) Alcântara Formation, Cajual Island, Brazil. Anais da Academia Brasileira de Ciências 83(1): 99-108.


 
  Nombre de personnes ayant visité le site depuis sa création : 232417 visiteurs. © Christophe Hendrickx, 2008 - 2017.  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=